Un devoir de mémoire qui fête ses 103 ans…

Le terme « armistice » provient du mot latin « arma » qui signifie « armes » et du verbe latin « sistere » qu’on peut traduire par « arrêter », autrement dit « armistice » veut dire « arrêt des armes »

🎥 🎥. 🎥 🎥. 🎥. 🎥. 🎥 🎥. 🎥 🎥. 🎥. 🎥. 🎥 🎥. 🎥 🎥. 🎥. 🎥. 🎥 🎥. 🎥 🎥. 🎥. 🎥. 🎥 🎥. 🎥

Découvrez le reportage réalisé par TÉLÉ mb sur cette belle matinée !

https://www.telemb.be/article/hyon-des-enfants-commemorent-le-11-novembre

🎥 🎥. 🎥 🎥. 🎥. 🎥. 🎥 🎥. 🎥 🎥. 🎥. 🎥. 🎥 🎥. 🎥 🎥. 🎥. 🎥. 🎥 🎥. 🎥 🎥. 🎥. 🎥. 🎥 🎥. 🎥

L’an dernier, suite à un Arrêté Ministériel, le Bourgmestre avait décidé de minimiser les cérémonies commémoratives. La cérémonie habituelle s’était déroulée dans le plus simple apparat.

Cette année, nous avons pu fonctionner comme à l’accoutumée !

Une cérémonie s’est tenue ce mercredi 10 novembre à 10h00, en hommage à l’Armistice qui sera célébré ce jeudi 11 novembre 2021.

A cette occasion, les élèves de P4, P5 et P6 de l’Externat Saint-Joseph et ceux de l’école communale d’Hyon se sont rassemblés, autour du monument aux morts, en souvenir de la Paix.

Au programme : garde à vous, lecture du nom des soldats tombés durant la première guerre mondiale, sonnerie aux champs et dépôt de fleurs !

Ensuite, vers 10h45, les élèves de l’Externat ont pris le départ vers l’Église Saint-Martin d’Hyon pour commémorer également la plaque en l’honneur des Canadiens avant de vivre, tous ensemble, une magnifique célébration.

Voici quelques images de cette belle célébration !

Celle-ci s’est clôturée par un a capella de notre célèbre Brabançonne et a été suivie d’une collation individuelle de l’amitié (COVID oblige! ) qui a été offerte à tous les enfants par le Groupe d’Animation des Clochers (GAC).

Merci encore à toutes celles et ceux qui se sont joints à nous pour participer à cet incontournable devoir de mémoire…

Quel plus bel hommage nos élèves pourraient-ils rendre à ces soldats qu’en devenant eux-mêmes des héros ?

En s’offrant aux autres tout en œuvrant pour la Paix, ce don de Dieu qui leur est confié.

En faisant le choix de la profondeur plutôt que du superficiel.

En faisant rayonner autour d’eux la tendresse, la fraternité et le pardon.

Qu’à travers la prière, ils puissent tous devenir des « artisans de Paix » pour que cessent les guerres, le terrorisme, les injustices et les violences.

Notre thème d’année est la « cura personalis »...

Un thème fédérateur qui tombait à pic !

En effet, si je jette un regard introspectif sur l’année qui vient de s’écouler, combien de fois ne nous sommes-nous pas quittés en nous disant : « Prends soin de toi ! » ?

Prendre soin de soi, prendre soin de l’autre. Puissions-nous être attentif à prendre soin de l’autre.

Prenons le temps de libérer la parole, de nous écouter, de trouver les bons mots pour identifier nos émotions afin que notre travail scolaire, avec toute l’exigence qu’il impose, puisse se vivre pleinement tous ensemble et de manière heureuse.

N’oublions pas que c’est toujours ce que l’on nourrit qui grandit !

Merci encore à toutes celles et ceux qui se sont joints à nous pour participer à cet incontournable devoir de mémoire…