Organisation de la vie scolaire à partir de la rentrée du 19 avril (Circulaire 8051)

Dans la circulaire précédente concernant les conditions de la rentrée du 19 avril, Madame Caroline Désir indiquait que des assouplissements pourraient être envisagés sous réserve d’une évolution favorable de la situation sanitaire…

Suite à la réunion de ce mercredi 14 avril, les experts sanitaires mandatés par le Gouvernement fédéral ont estimé que cette condition n’est actuellement pas encore suffisamment rencontrée. Si plusieurs indicateurs de l’épidémie se sont améliorés, comme le nombre de contaminations et, plus récemment, le nombre quotidien d’admissions à l’hôpital, le taux de positivité a lui augmenté, et les unités de soins intensifs restent très chargées.

Les experts plaident donc pour le report temporaire de diverses étapes du plan de déconfinement prévu par le Comité de concertation (CODECO), dont celle qui concerne l’éducation.

Dans ce contexte, il a été décidé de maintenir les modalités d’organisation de l’enseignement telles qu’elles étaient déjà en vigueur avant le 22 mars dernier, à l’exception des repas chauds qui “peuvent” à nouveau être servis dans des “conditions très strictes” dans l’enseignement primaire.

La date de la reprise éventuelle des repas chauds pouvant être déterminée par nos soins, en fonction de la réalité de notre établissement (taille du réfectoire, nombre de repas, …) et, le cas échéant, des délais imposés par notre prestataire (API), vous serez prochainement informés, après consultation auprès de notre Conseillère en Prévention et de notre Pouvoir organisateur, de la faisabilité de cette réouverture des repas complets, dans le respect des conditions imposées.

Le service des sandwichs (distribués en classe) pourrait quant à lui recommencer plus facilement mais sera soumis à cette même analyse.

Pour plus de détails, voici la Circulaire 8051 :

Circulaire-8051