Deux journées pédagogiques assez particulières pour l’équipe d’Hyon…

Ce jeudi 26 et ce vendredi 27 novembre 2020 se sont tenues nos deux premières journées pédagogique animées par Monsieur Patrick Reuter.

Ce contexte particulier nous a poussé à organiser ces journées en visioconférence.

Malgré le format atypique de l’exercice et grâce à la persévérance de tous les membres du personnel, nous avons pu mener à bien ces moments importants de la vie en équipe.

Au programme de la première journée de formation :

Nous avons commencé par vivre une première activité pour présenter notre milieu et voir en quoi nous pouvions en réaliser une démarche en éveil.

Ensuite, nous avons analysé les difficultés rencontrées en formation historique.

Au niveau de la répartition des matières réalisée en équipe lors des journées pédagogiques de l’an dernier et au vu de cette crise, nous avons effectué un bilan au niveau de la formation historique.

  • Quelles sont nos priorités? Qu’est-ce qui est, selon nous, le plus important? Qu’est-ce qui est essentiel en histoire ? Quels sont les points à garder absolument?
La ligne du temps (concept / construction / fonctions)
  • Mise en commun (en cycle / en équipe, via la formation de groupes qui est aussi possible en visioconférence)
  • Analyse des difficultés des élèves
  • Au niveau des outils à se passer d’un cycle à l’autre (première grosse demande de notre équipe) : se mettre d’accord sur le  FOND, la FORME, et le CONTENU des outils choisis.

Au programme de la deuxième journée de formation :

Nous avons débuté cette journée par une analyse des difficultés rencontrées en formation géographique, cette fois.

Dans un deuxième temps, nous avons eu l’occasion de vivre une activité “en transversal” – une activité “de démarches” (deuxième grosse demande de notre équipe) et voir comment réaliser une activité avec la démarche d’éveil.

Pendant ces 2 journées, Monsieur Patrick nous a également proposé de nombreux fichiers avec des activités d’éveil, tant en formation historique que géographique.

Un beau bilan, une nouvelle motivation et des perspectives très enthousiasmantes que nous tenions absolument à partager sur la page Facebook de la Focef !