On ne sait vraiment plus à quel saint se vouer !

Saint-Nicolas ou saint Nicolas?

L’approche du six décembre oblige, il convient de mettre les points sur les “i” à propos de la règle autour de l’orthographe du patron des écoliers et de la fête qui lui sera consacrée.

Histoire de ne plus jamais faire la faute…

  • S’il désigne le personnage, le mot “saint” s’écrit sans majuscule (sauf s’il est placé en début de phrase, évidemment) et on ne met pas de trait d’union entre saint et Nicolas : “saint Nicolas”
  • Par contre, s’il désigne la fête, la rue, le souper, l’hôpital, l’église,… qui lui sont consacrés, le mot “saint” prend une majuscule et on place un trait d’union entre Saint et Nicolas : “Saint-Nicolas”

On ne sait vraiment plus à quel saint se vouer !