Congés de Toussaint : du samedi 26 octobre au dimanche 3 novembre 2019

La Toussaint est une fête catholique, célébrée le premier novembre, au cours de laquelle l’Église catholique honore tous les Saints, connus et inconnus. 

Chaque premier novembre, l’Église honore ainsi la foule innombrable de ceux et celles qui ont été de vivants et lumineux témoins du Christ.

Si un certain nombre d’entre eux ont été officiellement reconnus, à l’issue d’une procédure de « canonisation », et nous sont donnés en modèles, l’Église sait bien que beaucoup d’autres ont également vécu dans la fidélité à l’Évangile et au service de tous.

C’est bien pourquoi, ce jour de la Toussaint, les chrétiens célèbrent tous les saints, connus ou inconnus.
Cette fête est donc aussi l’occasion de rappeler que tous les hommes sont appelés à la sainteté, par des chemins différents, parfois surprenants ou inattendus, mais tous accessibles.

Le mot Toussaint signifie “tous les saints”…

La célébration liturgique commence aux vêpres, le soir du 31 octobre et se termine à la fin du premier novembre. Elle précède d’un jour la Commémoration des fidèles défunts, dont la solennité a été officiellement fixée au 2 novembre.

Pour le grand public, c’est surtout l’un des moments où l’on se souvient des proches disparus. Ce jour là, on se rend dans les cimetières pour fleurir les tombes afin de leur rendre hommage et montrer qu’on ne les oublie pas. C’est la fête des morts en quelque sorte. On la célèbre le jour de la Toussaint, alors que dans le calendrier religieux, la fête des morts se déroule le lendemain : le 2 novembre.

Dans notre culture, la Toussaint n’est pas franchement une fête rigolote. Pourtant dans d’autres pays, on célèbre les morts de façons beaucoup plus festive !

Et si on regarde de plus près le mot anglais “Halloween”, on s’aperçoit que c’est une sorte de raccourci de l’expression “All Hallows Eve”, qui signifie “le soir de tous les saints”, c’est-à-dire la veille de la Toussaint, le 31 octobre. Ce n’est donc pas pour rien que ces fêtes se déroulent le même week-end ! 
Halloween est aux États-Unis une immense fête pleine de gags et de bonbons que les enfants adore évidemment !

Au Mexique, on célèbre aussi le Jour des morts (en espagnol ” Día de los Muertos). C’est une immense fête typique de la culture mexicaine, haute en couleur et d’une grande importance ! Elle se déroule pendant 2 jours, le 1er et 2 novembre. C’est une occasion pour se retrouver en famille. Lors du Día de los Muertos, il y a des offrandes de bonbons et de têtes de mort en sucre ! Les Mexicains vont dans les cimetières, mangent sur les tombes, dansent, chantent. Ce n’est pas un jour triste, mais réellement un jour de fête !

Comme on peut le voir, à chaque culture sa façon de rendre hommage aux personnes disparues ! Même si notre Toussaint ne se fête pas avec des bonbons ou des citrouilles, c’est une date importante de notre calendrier et surtout une période propice pour parler avec vos enfants de leurs proches qui sont morts, d’aller décorer de belles fleurs colorées les tombes.

Dans tous les cas, profitez aussi de ce congé pour recharger vos batteries et nous revenir en grande forme le 4 novembre prochain ! Bonnes vacances !

Quelques explications en vidéos…

Pour les plus grands…
Pour les plus petits…